Logo Grand Poste
Photo Purecontrol

Conquérir l’Europe du Nord depuis La Grand Poste : bienvenue à bord, Purecontrol !

Vous avez peut-être vu passer cette information un peu folle. Pour frapper fort et marquer son installation à La Grand Poste, la société française Purecontrol a relevé un challenge sportif pas vraiment banal : faire le trajet depuis leur siège social, basé à Rennes, jusqu’à Liège… à vélo ! Soit 750 kilomètres en cinq jours parcourus par treize membres de l’équipe, dont Geoffroy Maillard et Gautier Avril, les deux fondateurs de l’entreprise. Benoist Morin, ingénieur multifonction et premier employé de la boîte, fraichement installé à Liège, nous a accordé un entretien au lendemain de son arrivée. L’occasion d’aborder avec lui la mission de cette entreprise spécialisée en solutions énergétiques, les enjeux liés au développement de son antenne belge et, bien sûr, les premières impressions laissées par la Cité ardente et le District Créatif.

Des solutions pour lutter contre le gaspillage énergétique

Purecontrol est une société rennaise créée en 2017 part deux ex-collègues, Geoffroy Maillard et Gautier Avril, qui font le même constat : les gaspillages d’énergie dans le milieu industriel sont tout simplement aberrants. À l’heure où la consommation responsable n’est plus une option, Purecontrol entend révolutionner le système de contrôle industriel en y intégrant l’IA. La vision qui guide l’entreprise depuis ses débuts est la suivante : améliorer ce qui existe à l’aide de programmes informatiques. Deux moteurs sont au centre de la philosophie de Purecontrol : d’une part, une confiance dans les outils déjà existants, d’autre part, une forte conviction environnementale.

C’est essentiellement dans le domaine des piscines collectives que Purecontrol trouve son premier terrain de jeu et teste ses premiers algorithmes, ses premières solutions techniques permettant de faire des économies d’énergie. Quelques mois plus tard, l’épreuve du Covid frappe de plein fouet. Les piscines affichant portes closes, l’entreprise doit se réinventer. « On a dû trouver des marchés parallèles. Nous avons commencé à travailler avec les stations d’épuration. Le but était finalement le même qu’avec les piscines : économiser un maximum d’énergie. Au fur et à mesure, on s’est développé dans le domaine de l’eau de manière générale. Depuis peu, on commence aussi à se développer dans le domaine industriel, notamment dans la gestion du froid et du chaud ou encore dans la galvanisation d’acier », explique Benoist.

Sept ans seulement après sa création, Purecontrol est une boîte qui tourne avec 50 collaborateurs, tous engagés pour la transition énergétique et le respect de l’environnement. Un socle de valeurs communes solide qui se traduit par une grande proximité entre les employés. « Beaucoup viennent chez Purecontrol pour la quête de sens. C’est peut-être un peu bateau à dire, mais il y a beaucoup d’ingénieurs en France qui ne se retrouvent pas dans ces géants de l’industrie vers lesquels les écoles poussent à aller. Chez Purecontrol, tu peux à la fois réaliser des choses techniquement intéressantes tout en étant en accord avec tes convictions. Du coup, cela crée une chouette ambiance, une belle atmosphère où tout le monde se tire vers le haut », poursuit Benoist.

À la conquête du marché belge

Actuellement, ils sont trois à avoir posé leurs valises en Cité ardente : Benoist, spécialiste en automatisation des procédés, Anthony, responsable des opérations et Tino, ingénieur de recherche en IA. Mais pour atteindre son objectif de devenir le leader en industrialisant la solution d’intelligence artificielle, Purecontrol n’a pas l’intention d’attendre bien longtemps avant d’agrandir son équipe liégeoise : « Nous avons lancé cette antenne liégeoise avec de vrais objectifs de développement. Nous voulons monter toute une équipe à Liège. On est d’ailleurs déjà à la recherche d’un commercial. Nous voulons également créer des liens avec l’ULiège et aller à la rencontre de leurs ingénieurs en IA pour des stages ou de futurs emplois », affirme Benoist.

L’ouverture de ce bureau liégeois est bien sûr alignée aux objectifs de développement de Purecontrol en Europe du Nord, à savoir la commercialisation de solutions d’intelligence artificielle sur le marché de l’eau et dans divers secteurs industriels engagés dans des démarches d’économie d’énergie et de décarbonation. Il ne s’agit donc pas de reproduire un Purecontrol France en Belgique. La volonté est bien de développer une nouvelle antenne qui soit indépendante, avec ses propres forces et opportunités, tout en étant bénéfique pour le groupe.

Liège et La Grand Poste, premières impressions 

Déménager à Liège ? Benoist a tout de suite vu cette proposition comme une opportunité unique. « Personnellement, j’ai vu la possibilité de m’installer ici à Liège comme une superbe opportunité. L’idée de déménager, découvrir une nouvelle région, remonter une nouvelle équipe m’a tout de suite séduit », explique-t-il. Et ses premières impressions de la ville sont plutôt positives. « À Liège, les gens sont accueillants et sympas, c’est hyper appréciable ». Et le cadre de travail proposé par La Grand Poste, qu’en pense-t-il ? « Déjà, c’est très joli. Je pense que c’est la première impression que tout le monde a en arrivant à La Grand Poste. Et puis, c’est hyper confortable d’arriver et d’avoir des bureaux qui sont prêts à être utilisés, avec tout le matériel nécessaire. Pour finir, avoir juste à côté un Food Market pour manger et un bar pour boire un verre, ça fait toujours plaisir. » À peine installés, nos amis de chez Purecontrol ont d’ailleurs déjà eu l’occasion, à plusieurs reprises, de terminer leur journée de travail par une délicieuse bière maison. Autrement dit… ils ont déjà adopté La Grand-Poste et l’inverse est vrai aussi !

Le groupe Noshaq, qui est devenu actionnaire de l’entreprise à l’occasion de sa dernière levée de fonds, accompagne également Purecontrol dans son expansion en région liégeoise. « Noshaq nous a présentés à pas mal de gens. Ils nous ont mis en relation avec de potentiels clients. Ils ont été vraiment actifs, là où on pourrait se dire qu’il n’y a que les chiffres qui sont importants pour un fonds d’investissement. Le groupe a vraiment été là pour nous présenter à l’écosystème, nous faire découvrir plein de choses à propos du travail ou même de la vie à Liège en général. Noshaq est vraiment impliqué à fond dans le projet et ils ont tout fait pour qu’on soit bien et qu’on se sente bien ici », témoigne Benoist.

Ce nouveau chapitre dans l’histoire Purecontrol semble donc très bien commencer. À La Grand Poste, nous sommes ravis d’accueillir une entreprise ambitieuse qui entend répondre aux challenges environnementaux et économiques des industriels de divers secteurs en ayant un impact positif sur les consommations d’énergie, de gaz à effets de serre et de préservation du milieu naturel. Nous leur souhaitons d’atteindre leurs objectifs et, surtout, de s’épanouir à Liège. Welcome home guys!

À propos de Purecontrol

Purecontrol révolutionne le système de contrôle industriel en y intégrant l’IA. Pour en savoir plus :